NOTRE ACTUALITÉ

Pour les « rendez-vous au Jardin » nous avons visité pour vous, le Jardin du château de la Bâtie d’Urfé à Saint-Étienne-le-Molard

La tradition Renaissance par Claude d’Urfé

mardi 12 juin, 2018

Chaque premier week-end de juin, depuis quinze ans, le ministère de la Culture donne « rendez-vous aux jardins » à tous les Français. Le patrimoine qui fait notre fierté, qui fait la richesse de notre culture, n’est pas seulement le patrimoine bâti : ce sont aussi les parcs, les jardins, les sites naturels qui dessinent notre pays.
Cette année, pour la première fois, nous faisons de cette grande fête un événement européen.
L’année 2018 ayant été consacrée année européenne du patrimoine culturel, l’Allemagne, la Slovaquie, la Hongrie, la Croatie, l’Estonie, l’Irlande, la Lituanie, les Pays-Bas, la Pologne, la Slovénie, l’Italie, Monaco, ainsi que plusieurs régions transfrontalières dont la Wallonie (Belgique) et le canton de Vaud (Suisse), ont choisi de s’associer à la France pour organiser des Rendez-vous aux jardins.
A travers toute l’Europe, des parcs, des espaces verts historiques et contemporains seront donc ouverts les 1er, 2 et 3 juin prochains. Une occasion unique pour les publics de découvrir ou redécouvrir l’art des jardins européens : jardins « à l’italienne », « à la française », « à l’anglaise », ou « hispano-mauresque » … Une occasion unique de traverser certains parcs et jardins fermés le reste de l’année, et qui ouvriront à titre exceptionnel pour l’occasion.
Une occasion unique de découvrir sous un nouveau visage d’autres jardins, ouverts toute l’année, mais qui proposeront des animations et des activités spéciales le temps de ce week-end : visites guidées, concerts, spectacles, expositions, conférences, visites nocturnes…
En France, plus de deux mille cinq cent jardins ouvriront leurs portes sur l’ensemble du territoire métropolitain et en Outre-mer.
La journée du vendredi 1er juin sera dédiée aux publics scolaires : j’invite toutes les écoles à se mobiliser pour participer aux ateliers.
Je souhaite à cette première édition européenne des Rendez-vous aux jardins un grand succès.

Françoise Nyssen, ministre de la Culture

Le jardin du Château de la Batie d’Urfé est situé sur la commune de Saint-Etienne-le-Molard dans le département de la Loire (42), en pays Forézien.

Qui mieux que le jardinier des lieux, pour nous faire visiter ?

Ce château et ses jardins ont été aménagés entre 1546 et 1158, ils offrent une composition originale raffinée et aboutie, riche de symbole de la renaissance. Le lieu et notamment la fontaine ont servi d’inspiration pour Honoré d’Urfé et son roman L’Astrée, une œuvre littéraire majeure du XVII siècle. Nous avons flâné dans les allées de graviers entre les 16 parterres de buis taillés et d’ifs en topiaires.

D’après le jardinier il y a 4 km de taille à effectuer, de quoi faire des belles séances de sport !

Entièrement clos, ce jardin est entouré d’un mur crénelé décoratif récemment restauré, on y trouve aussi, selon le modèle Italien des statues et une fontaine disposée sous la rotonde centrale. En perpétuelle rénovation, avec une « archéologue des jardins », ce paysage ne cesse d’évoluer pour retrouver son état d’origine.

Nous avons terminé par la Chapelle, mais surtout la grotte ou salle des rocailles, une œuvre surprenante toujours d’inspiration Italienne. Ornée de décors mythologiques réalisés en galets, stalactites et coquillages, elle présente aussi un plafond à motifs géométriques, constitué de perles et de sables colorés. Certains décors sont animés par un système hydraulique dissimulé dans les décors afin de reproduire une vraie grotte ! Des effets spéciaux, déjà pointus pour l’époque !

Lieu-dit la Bâtie
42130 Saint-Etienne-le-Molard
Tél. 04 77 97 54 68
www.loire.fr